Avec un roman d'anticipation, le président du fonds d'investissement Tertium Management, basé à Marseille, se projette à l'horizon 2050, évoque la place de l'intelligence artificielle dans la vie quotidienne, l'Europe, l'éducation et l'industrie. Et explique pourquoi elle n'est pas une menace mais une opportunité.

Lire la suite : https://marseille.latribune.fr