Visuel : Tangram Architectes.

Les travaux de requalification du cours Lieutaud, artère qui fait la jonction entre Canebière et Baille ont démarré. Moins de voies de circulation et retour des arbres sont prévus.

C'était mieux avant. La maxime passéiste prend tout son sens pour le cours Lieutaud. « Aujourd'hui, il y a 85 % des usages réservés à la voiture et 15 % aux piétons, après les travaux on va passer à 60 % pour les modes actifs et 40 % pour la voiture », indique Emmanuel Dujardin président du cabinet d'architectes Tangram, missionné par la Métropole pour réaménager ce qui était autrefois une promenade arborée haussmannienne percée en 1864.

Lire la suite : www.lamarseillaise.fr