Si l'activité progresse au 4e trimestre, le gains bénéficient avant tout aux PME et aux grandes entreprises. La situation des TPE reste précaire (marges faibles, investissements en baisse, trésoreries fragiles). Les perspectives pour 2017 sont mieux orientées, notamment dans les secteurs de l'industrie et des services hors tourisme. La situation pourrait être plus compliquée pour les secteurs du commerce de détail, de la construction et du tourisme. L'emploi devrait stagner au prochain trimestre voire fléchir légèrement dans les PME et TPE.

Télécharger la note de conjoncture : http://www.ccimp.com/sites/default/files/barometre_fev_2017web.pdf