Crédit : https://www.gasbijoux.com

Cette "entreprise du patrimoine vivant" marseillaise met le cap sur la Chine.

La vue depuis l'atelier offre un panorama inouï sur la grande bleue. Gas bijoux fête 50 ans de fabrication de bijoux fantaisie haut de gamme l'année prochaine. L'entreprise demeure une exception : familiale et artisanale, elle n'a pas quitté son siège historique dans une maison de ville, et repose sur des salariés fidèles depuis parfois plus de trois décennies. "Tout a commencé ici", explique en ouvrant les bras Olivier Gas, fils d'André Gas, créateur de la marque, et président de la PME marseillaise.

Lire la suite : www.laprovence.com