La start-up, lauréate du SmartPort Challenge, calcule l'itinéraire le plus vert et économique

Les routes maritimes auront bientôt leur poids en CO2. Cette donnée, désormais toute aussi pertinente que le prix du transport, sera disponible dans quelques mois et risque fort d’influencer les choix des industriels et négociants. Née à Hambourg, la start-up Searoutes a jeté l’ancre à Marseille et se développe au sein de l’incubateur ZeBox de CMA CGM.

Lire la suite : www.investinprovence.com