60 % de la construction du futur réacteur expérimental de fusion nucléaire est achevée. Le chantier expérimente les équipements de manutention avant le début de la phase d'assemblage de la machine en 2020. Les retombées se chiffrent à plus de 3,6 milliards d'euros pour les industries tricolores.

Lire la suite : https://www.lesechos.fr