Crédit : http://www.volotea.com

Venu sur le tarmac de l'aéroport Marseille Provence pour l'inauguration de sa 5ème base française, le PDG de la compagnie aérienne explique comment il envisage son développement et pourquoi il ne se sent pas forcément concerné par le phénomène de concentration qui agite le ciel européen.

Lire la suite : https://marseille.latribune.fr