Michel Zécri est actuellement Directeur Général de Sofradir-EC, filière du groupe Sofradir aux Etats Unis proche de New York City. Michel Zécri a commencé sa carrière à Sofradir en 2007 comme responsable conception. Trois ans plus tard, en 2010, il a pris la responsabilité des départements de conception ou il a conduit les équipes à développer la première vidéo Infrarouge longWave. Dans ces fonctions, ses compétences techniques et de leadership lui ont permis de développer des innovations au niveau d’excellence international dans le domaine de la détection Infrarouge. Il a ensuite été promu Directeur des Opérations en 2014. En 2016, Michel a été nommé en plus de ses fonction de Directeur des Opérations, Vice-président de l' Opération industrielle du site de Sofradir Palaiseau, proche de Paris, menant à terme la construction d’une salle blanche de niveau 5. Il pris aussi en charge la validation et la qualification des filières technologiques III-V et des lignes de production associées. Michel est membre du comité de direction de Sofradir depuis 2014 , Il a rejoint le comité des directeurs exécutifs en Janvier 2017.

Avant d’entrer chez Sofradir, Michel Zécri a travaillé pour Motorola (Freescale Semiconductors) en tant que responsable conception dans le cadre de l’Alliance Crolles 2 de 2004 à 2007. L’Alliance Crolles 2 est un centre de développement technologique associant  STMicroelectronics, NXP et Motorola (Freescale Semiconductor) focalisé sur les technologies CMOS avancé sur wafer 300mm. Michel a mis en place le centre de conception de Freescale dans l’Alliance Crolles 2 (Isère). De 2000 à 2004, Michel travaillait en tant qu’ingénieur de recherche pour Motorola semi-conducteur sur Toulouse. Il a dans ce cadre contribué à la mise en place d’un laboratoire commun entre Motorola et le LAAS-CNRS où il était en charge des applications Mécatroniques et ESD pour l’automobile.

Michel est détenteur d’un Executive MBA de l’EMLyon, d’un PhD (doctorat) de l’ENSEEIHT (Institut National Polythechnique de Toulouse, France) en Génie électrique et d’un Master2 en Génie électrique de l’Université d’Aix-Marseille. Il est auteur de 16 brevets et a publié dans plus de 18 revues scientifiques.