La marque de prêt-à-porter née à Marseille affiche une croissance de 25% de son chiffre d'affaires, grâce notamment à une nouvelle approche des corner. Sa dirigeante, Emma François, veut maintenant développer ses ventes sur internet.

D'un plaisir à une marque de prêt-à-porter féminine internationale, Sessùn s'est construite petit à petit. Depuis deux, la PME marseillaise de 180 salariés entame des évolutions importantes.

Lire la suite : https://marseille.latribune.fr