Le Grand Port de Marseille Fos


Le port de Marseille Fos : La première zone portuaire de France et de l’Europe du sud.

Idéalement situé sur les rives de la Méditerranée, le port de Marseille Fos est la porte d’entrée naturelle du sud de l’Europe. Premier port de France (trafic global de 86 MT en 2012) et  3ème port pétrolier mondial, le port de Marseille Fos s’étend sur 70 km de littoral et plus de 10 000 ha de terrains classés dans le Domaine Public Maritime. Ses installations sont réparties sur deux sites géographiques : les bassins Est (Marseille), et les bassins Ouest (Lavéra, Caronte, Port de Bouc, Fos-sur-Mer, et Port-Saint-Louis- du-Rhône).

Acteur majeur de l’espace Euro-méditerranéen, il dispose d’espaces et d’infrastructures pour accueillir les navires des dernières générations et s’adapter en permanence aux évolutions du marché.

Dopée par la mise en service de nouveaux terminaux et un mode d’exploitation fiabilisé, l’activité conteneur de Fos a progressé de 16% en 2012 et le seuil du million de conteneurs a été dépassé à cette occasion. Ces terminaux à conteneurs sont associés à deux zones logistiques totalisant près de 400 hectares, Fos Distriport et la Feuillane. Ces zones ont su séduire des acteurs économiques tels qu’ « IKEA », « Mattel/Géodis », ou  encore « Maisons du Monde ».

Premier port de croisière français, le port de Marseille Fos enregistre en 2012 une croissance de
10% pour cette activité. Le cap du million de croisiéristes devrait être franchi en 2013.

Par ailleurs, c’est aussi près d’un million de voyageurs vers la Corse qui sont passés par les bassins Est du port lors de l’exercice 2012.

L’activité voyageurs sera renforcée et associée à l’activité réparation navale par la remise en service, à court terme, de la plus grande forme de réparation navale d’Europe : la forme 10. Cet outil sera dédié aux navires de plus de 300 mètres, dont les plus gros paquebots de croisière croisant en Méditerranée.

Au titre de la Loi de 2009, le port de Marseille Fos voit sa vocation de port aménageur renforcée. Il œuvre au développement de l’activité portuaire, des trafics et des modes d’acheminement des marchandises offrant une alternative à la route. Sont ainsi favorisés : le fleuve, le fer, l’air et les gazoducs qui assurent au port un large rayonnement dans son hinterland (Provence, vallée du Rhône, Bourgogne, Allemagne et Suisse…).

Port s’ouvrant à  sa ville et son territoire, il développe des aménagements urbains dans son enceinte en proposant des réalisations innovantes : reconversion d’un silo en salle de spectacle, construction d’un centre commercial, et aménagement du hangar J1 pour l’année européenne de la culture.

Une récente étude menée par l’OCDE, a confirmé  que cet espace d’intense activité génère environ 40 000 emplois.


Le port de Marseille en pleine mutation par LCM
Le site du Port

2018-04-19T09:24:08+00:0029/03/2013|Des acteurs à votre service|
error: Action interdite. Merci.