Le GR 2013, sur les chemins d’une autre Provence

SENTIERS PÉRIURBAINS (1/5). Imaginé, dessiné pour Marseille 2013 capitale européenne de la culture, le GR 2013 propose un voyage pédestre de 365 km au cœur de la métropole.

« Le seul, le vrai, l’unique voyage, c’est changer de regard », écrit Marcel Proust. La Provence vit depuis des lustres avec une image bucolique de ruralité solaire, de petits villages protégés et d’un mode de vie immortalisé par les chefs-d’œuvre de Marcel Pagnol. Il existe une autre Provence. Celle des concentrations urbaines, des grands ensembles, de l’industrie lourde. Autour de l’étang de Berre turbine la deuxième zone pétrochimique d’Europe, qui rejette ses déchets et ses fumées toxiques sur ce paysage d’azur et de lumière.

Lire la suite :

https://www.la-croix.com/

2018-08-04T08:58:33+00:0002/08/2018|Culture|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Action interdite. Merci.