Comment l’Espérantine veut devenir un confiseur emblématique de Provence

Créée en 1999, la chocolaterie-confiserie installée à Marseille propose des produits alliant cacao et huile d’olive. Elle souhaite désormais accélérer son développement grâce à sa nouvelle boutique en ligne et à l’ouverture de deux franchises à Paris et Nice.

En cette fin d'année, ses chocolats en forme de feuilles d'olivier sont de retour sur les étals des marchés de Noël, à Marseille comme à Nice. Derrière ces confiseries, une histoire de bientôt vingt ans qui naît de l'esprit de Francesco Martorana.

Lire la suite : https://marseille.latribune.fr

2018-11-30T09:28:54+00:0002/12/2018|Economie, Nouvelles de Massilien|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Action interdite. Merci.